Habituellement, lorsque je vous parle d’hébergement, je vous parle plutôt d’hébergement mutualisé, que ce soit avec ressources dédiées ou non.

Aujourd’hui, bien que ce ne soit pas ma spécialité, je vais plutôt vous parler d’hébergement dédié et vous expliquer quels peuvent être les intérêts à opter pour ce type d’hébergement web.

Différence entre hébergement mutualisé et serveur dédié

Je vais essayer de ne pas être trop technique et de vous expliquer succinctement quelle sont les principales différences entre ces deux types d’hébergement.

Hébergement mutualisé

Pour faire simple, je dirais qu’un hébergement mutualisé, c’est un peu comme la colocation dans l’immobilier.

Lorsque vous choisissez un hébergement mutualisé, vous n’avez rien à vous occuper en ce qui concerne la gestion serveur (installation physique et logicielle, mises à jour, sécurisation, mises à niveau …etc…), ce qui vous permet de vous concentrer pleinement sur la gestion de votre site, qu’il soit ou non sous WordPress.

Cependant, le revers de la médaille, c’est que vous dépendez totalement de votre hébergeur, de ses choix en matière de logiciels serveur et de sécurisation, mais aussi des autres sites hébergés et du comportement de leurs propriétaires.

En résumé, un hébergement mutualisé vous facilitera la tâche et vous sera utile si, comme moi, vous n’avez aucune compétence en matière de gestion de serveur, mais cela vous limitera en termes de choix de paramétrages, de sécurité et de ressources.

En d’autres mots, vous serez totalement dépendant de votre hébergeur et de vos colocataires.

Serveur dédié

A contrario, opter pour un serveur dédié vous offrira une grande liberté de choix de ressources (exemple : nombre et puissance des processeurs, ainsi que quantité de RAM)  et d’installation logicielle (exemple : système d’exploitation et panneau d’administration) puisque vous pourrez choisir le serveur que vous souhaitez et que c’est vous qui allez installer les différents logiciels pour piloter, sécuriser et utiliser votre serveur.

Le revers de la médaille, vous l’aurez compris, c’est qu’il faut savoir gérer un serveur et qu’il faut également pouvoir y consacrer du temps.

Pour reprendre donc le parallèle avec l’immobilier, c’est un peu comme si vous étiez propriétaire, même si vous n’êtes jamais réellement propriétaire de votre serveur, sauf à être vous-même hébergeur et à disposer de votre propre data center.

Les principaux types de serveurs dédiés

En matière d’hébergement web, il existe deux grands types de serveurs, à savoir le VPS ou Virtual Private Server (serveur virtuel privé) et le serveur pour entreprise.

Le VPS

Le VPS n’est pas vraiment un serveur pour être exact, mais plutôt une partie d’un serveur qu’on a rendue virtuellement privée.

Pour être plus explicite, c’est un hébergeur dédié qu’on partage en plusieurs machines virtuelles indépendantes qui se partageront les ressources dudit serveur, mais chacune dispose de ses propres ressources.

Si je devais vous imager la chose, je dirais que vous prenez un immeuble de quatre étages et que vous réservez chaque étage (VPS) et ses aménagements (part de CPU et de RAM) à une seule et même personne, vous obtenez donc un serveur (ou immeuble) partagé en 4 et chacun des quatre bénéficiaires dispose de ses propres ressources.

Cette solution permet de disposer de ressources dédiées et donc de ne pas dépendre des autres, mais sans avoir à casser la tirelire.

Le serveur dédié

Le serveur dédié n’a quant à lui qu’un seul propriétaire ou bénéficiaire qui jouit donc pleinement de toutes les ressources de celui-ci.

En d’autres termes, lorsque vous réservez un serveur dédié ou serveur d’entreprise, vous pouvez faire ce que bon vous semble avec ce dernier, dans la limite des ressources que vous avez choisies.

Vous êtes donc seul maître à bord et ne dépendez de personne, ce qui peut présenter de sérieux avantages que nous allons voir ci-après.

Pourquoi préférer un serveur dédié à un hébergement mutualisé

Comme nous l’avons vu ci-dessus, opter pour un serveur dédié vous offre une grande liberté et vous permet surtout de ne plus dépendre des autres et de leurs éventuels abus ou prises de risque.

Libre choix des ressources

Lorsque vous optez pour un serveur dédié, vous pouvez bénéficier de ressources considérables : jusqu’à 4 CPU de 2 GHz (24 cœurs et 8 To) chez Ikoula.

Faire ce choix vous permet donc de dimensionner votre hébergement en fonction des besoins spécifiques en hébergement de votre entreprise.

Vous pouvez ainsi envisagez d’héberger un ou plusieurs gros sites recevant énormément de trafic (ex : une boutique en ligne qui marche fort), sans avoir à vous soucier du nombre de pages ou de visites quotidiennes.

Libre choix des logiciels installés

Selon vos besoins, vous pourrez opter pour le système d’exploitation idéal (ex : Linux ou Windows).

De la même façon, vous pourrez choisir le panneau de gestion de votre hébergement et opter ainsi pour cPanel, Plesk ou tout autre logiciel.

Mieux encore, vous pourrez configurer vous-même la sécurité de votre serveur et ne serez plus à la merci des compétences de votre hébergeur.

Vous êtes seul responsable

Grâce à un serveur dédié, vous ne serez plus à la merci des abus en ressources des autres hébergés et vous ne serez surtout plus dépendant de leur éventuel manque de sérieux en terme de sécurité.

Vous ne risquerez donc plus de faire contaminer vos sites par ceux des autres qui ne font pas régulièrement les mises à jour logiciel (ex : mises à jour WordPress, PrestaShop ou Drupal).

Conclusion

On peut dire que choisir un serveur dédié pour héberger son site internet, vous permet de disposer d’une grande liberté et de construire son hébergement en fonction de ses propres besoins et spécificités.

C’est donc un choix judicieux lorsqu’on héberge des sites volumineux et/ou à fort trafic ou sensibles en terme de sécurité.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une coquille, vous pouvez m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Je vous en remercie par avance.

Print Friendly, PDF & Email