Pour ce premier article de l’année 2016, je vous propose de découvrir un plugin WordPress qui intéressera ceux qui veulent transformer leur site ou blog en multilingue, c’est-à-dire le rendre accessible en plusieurs langues.

Sommaire:

  1. Quelles sont les différentes façons de rendre un WordPress multilingue?
  2. Quelle est la meilleure façon de faire un site disponible en plusieurs langues?
  3. Test du plugin Weglot pour WordPress
  4. Réduction valable sur l’utilisation de Weglot

Quelles sont les différentes façons de rendre un WordPress multilingue?

Il existe plusieurs façons de rendre un WordPress multilingue et comme j’ai déjà rédigé un article sur le sujet en juillet 2014 sur le blog de mon agence et que ce dernier est toujours d’actualité, je vous propose de faire court ici.

Et donc pour faire court, vous avez les possibilités suivantes:

  • utiliser un plugin de traduction automatique comme Bing Translator ou Google Language Translator
  • utiliser un plugin de traduction manuelle comme qTranslate ou WPML (payant avec renouvellement annuel)
  • faire un site par langue, que ce soit à l’aide d’un multi-site ou non avec les deux variantes possibles: utiliser un nom de domaine à part entière pour chaque site ou utiliser un sous-domaine, voire un sous-dossier pour chaque langue

Démonstration vidéo de Bing Translator pour WordPress

Démonstration vidéo de qTranslate pour WordPress

Quelle est la meilleure façon de faire un site disponible en plusieurs langues?

Là aussi, je ne vais pas développer mon argumentation que vous trouverez dans l’article cité plus haut mais sachez qu’en résumé, je préconise de créer un site par langue et d’attribuer à chacun d’entre eux un nom de domaine avec le tld correspondant à langue, en sachant que pour des sites réellement internationaux, il pourra même utile de faire un site par pays visé, même si plusieurs pays parlent la même langue.

Alors pour faire rapide, disons que les plugins de traduction automatiques auront pour eux la simplicité et la rapidité d’installation et d’utilisation, mais qu’ils auront le gros défaut d’afficher parfois, pour ne pas dire souvent, des traductions plus qu’approximatives, voire même contradictoires.

Il faut donc à tout prix les oublier pour un usage professionnel, car elles entameront largement votre crédibilité, or il ne faut pas oublier qu’internet souffre d’un gros déficit de confiance par rapport au commerce local, alors il ne faut pas en rajouter.

Les extensions de traduction manuelle ne sont pas forcément simples d’utilisation, dans le sens où on a vite fait de faire des erreurs ou des omissions, et surtout, elles ne sont pas compatibles avec de nombreux thèmes et plugins, alors je préfère vous les déconseiller.

Sachez que les sites qui utilisaient ce type de plugin multilingue sur lesquels j’ai eu à intervenir présentaient tous, sans aucune exception, des problème de compatibilité, parfois même avec des extensions largement répandues comme Yoast Seo par exemple.

Il ne reste donc plus que la dernière solution qui pour moi est de loin la meilleure puisqu’elle vous permettra:

  • de traduire absolument tout, y compris vos médias (images, PDF, vidéos …etc…)
  • de vous y retrouver plus facilement, car avec un site par langue, vous ne risquez pas de vous mélanger les pinceaux
  • de pouvoir présenter des sites différents en fonction de la langue lorsque cela s’impose (exemple: une entreprise peut ne pas proposer l’ensemble de ses services sur tous les marchés sur lesquels elle opère et il est alors inutile de traduire des pages qui n’ont pas lieu d’être pour certaines langues)
  • de pouvoir optimiser votre site pour le référencement dans chaque langue, voire pour chaque pays visé
  • de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier: si un des sites venait à être pénalisé ou piraté, les autres ne seraient pas forcément touchés
  • …etc…
  • cela n’ajoute pas de plugin supplémentaire qui va ralentir votre site, l’alourdir et éventuellement lui faire courir des risques

Enfin, attention aux plugins qui peuvent ne plus être mis à jour, à l’image de Bing Translator et qui deviennent alors problématiques pour l’évolution de votre blog et surtout sa sécurité.

Donc ceux qui pensent qu’il est plus rapide d’utiliser une extension de traduction manuelle que de faire un site par langue pourraient bien vite déchanter le jour où ce plugin soi-disant miraculeux venait à ne plus être mis à jour, ils auront à tout recommencer.

Test du plugin Weglot pour WordPress

Vous l’aurez compris, pour moi, la solution idéale (et celle que je préconise) reste de faire un site pour chaque langue et de lui attribuer un nom de domaine qui lui est propre, de préférence le tld correspondant.

Cependant, bien conscient que chacun voit midi à sa porte, a ses propres moyens et objectifs, je vous propose de découvrir l’extension Weglot pour WordPress qui, bien qu’elle soit une application de traduction automatique, vous offre la possibilité de corriger ou faire corriger manuellement vos traductions.

Mieux encore, comme vous pouvez le voir dans la vidéo de démonstration de weglot ci-dessus, chaque langue bénéficie de son sous-dossier, ce qui lui permet de normalement être “référençable” sans trop de difficulté, même si je reste persuadé que ma préconisation est la meilleure.

Si je me suis penché sur cette extension et que je vous en parle aujourd’hui, c’est tout simplement que parmi les solutions de facilite, c’est la seule qui est réellement crédible à mes yeux puisqu’elle vous laisse la main sur vos traductions et qu’au niveau référencement, elle fait visiblement mieux que les plugins de traduction manuelle.

Je l’ai découverte sur le blog Mister-wp.com que je vous invite à aller visiter si vous souhaitez en savoir plus sur Weglot et surtout lire l’interview d’un des cofondateurs.

Attention, je ne reviens pas sur ma préconisation et d’ailleurs dans la vidéo ci-dessus je vous explique les limites de cette extension, comme les url qui resteront dans la langue d’origine, ce qui sera tout de même un handicap par rapport à des urls spécifiques à chaque langue/pays.

Réduction valable sur l’utilisation de Weglot

Si vous envisagez d’utiliser Weglot sur votre WordPress et que vous avez l’intention même de passer à la version payante, sachez que j’ai réussi à négocier une réduction de 20%.

Pour en bénéficier, il vous suffit de partager l’article à l’aide des boutons ci-dessous et le code réduction valable jusqu’au 29 février 2016 apparaîtra.

[sociallocker id=4346]

Code promo: BT2016FEV

[/sociallocker]

Pour finir, permettez-moi de vous rappeler que je propose un service de traduction de thèmes & plugins WordPress (anglais => français), alors pensez-y!

Précisions de Rémy (co-fondateur de Weglot)

– Nous avons beaucoup d’entreprises qui travaillent avec nous et pas seulement des petits sites. Nous avons notamment des sites qui font plus de 100 000 pages vues par mois.
– Pour le SEO, la traduction des URL n’a que peu d’impact et n’est pas appliqué par les gros du secteur (amazon, airbnb et même Google) D’ailleurs dans certaines languagues (caractères spéciaux), la traduction d’URL peut même casser l’URL. Le SEO marche donc parfaitement avec notre plugin, par exemple votre site est bien déja référencé en anglais (voir pièce jointe – copie d’écran)
Voici la capture d’écran dont parle Rémy:
Référencement du site du tracteur pulling à Bouconville grâce à Weglot

Je n’ai pas dit que le référencement ne fonctionnait pas avec Weglot, sinon je n’aurais jamais présenté votre extension ici, je dis juste que si on veut mettre toutes les chances de son côté, ce n’est pas la meilleure solution.

Encore une fois, si votre solution m’avait semblé mauvaise, je n’en aurais même pas parlé ici, ni sur aucun de mes sites 😉

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, vous pouvez m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Je vous en remercie par avance.