Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis quelques mois maintenant, deux pratiques SEO ont cours sur les blogs des principaux avertis: l’affichage d’un sommaire ou table des matières sur les pages et/ou articles, puis la création d’un sitemap html (plan de site html).

Intérêt d’afficher une table des matière et de créer un sitemap html

Nous allons d’abord voir ce qui motive ces deux tendances qui semblent se généraliser et qui, je dois bien l’avouer, je trouve presque incontournables de nos jours sur tout site ou blog moderne et plus ou moins optimisé pour le SEO.

Pourquoi afficher un sommaire ou une table des matières?

Non, je vous rassure, ce n’est absolument pas pour faire beau que je vais vous encourager dans cet article à afficher un sommaire ou une table des matières (vous appelez cela comme bon vous semble, mais c’est pour moi la même chose).

D’ailleurs, le plugin que je vais vous proposer d’installer et de paramétrer dans le tutoriel vidéo que vous trouverez plus bas, aura plutôt tendance à quelque peu enlaidir vos articles et pages, à moins que vous ne vous y connaissiez en CSS, ce qui n’est absolument pas mon cas, avouons-le.

Plus sérieusement, si je vous invite à afficher un sommaire sur vos publications, c’est pour trois raisons principales.

Exemple de table des matières ou sommaire automatiquement affiché par le plugin WordPress Table Of Content sur les pages et articles.

Aider vos lecteurs

Il faut donner envie à vos visiteurs d’entamer la lecture en leur donnant une idée plus précise de ce qu’ils vont trouver dans l’article.

En effet, ne vous arrive-t-il jamais de parcourir les sous-titres d’un article avant de le lire pour vous assurer que celui-ci est bien structuré et surtout que vous allez bien y trouver ce que vous cherchez? Moi si, pratiquement toujours, surtout si l’article est long!

Or, publier une table des matières facilitera donc amplement cet action du visiteur qui sera donc dans de bonnes disposition pour poursuivre sa lecture chez vous plutôt que chez le voisin et cela va vous forcer à bien réfléchir à la structure de vos publications, ainsi qu’à la rédaction des sous-titres, toujours dans le but de conserver le lecteur.

Structurer vos articles

Cela va également vous obliger à bien structurer vos articles, ce qui sera forcément bénéfique pour vos lecteurs et pour votre indexation (comprenez ici positionnement) dans les moteurs de recherche.

En effet, vos lecteurs apprécieront davantage les articles bien hiérarchisés et cela les aidera même à mieux vous comprendre.

Par ricochet, cela vous aidera donc à mieux convertir.

Bien structurer vos articles aidera également les moteurs de recherche à mieux comprendre et organiser votre contenu dans leur index, ce qui ne peut qu’être bénéfique pour votre positionnement, vous ne pensez pas?

Créer des ancres dans votre contenu

Cela va créer des ancres au niveau de vos sous-titres, ce qui est sensé normalement aider votre référencement si c’est bien fait et surtout, cela vous permettra de facilement faire des liens vers un paragraphe précis de votre contenu et vous pourrez ainsi être plus précis dans vos références.

En effet, n’avez-vous jamais eu à faire référence à un paragraphe précis d’une page ou d’un article de votre site sur une autre publication, quelle soit interne ou externe?

Si c’est le cas, comment faire à part éditer l’article en question pour insérer une ancre ou écrire “allez voir telle ligne de tel paragraphe sur mon article intitulé …”?

Eh bien là, si vous structurez bien vos publications, ce sera un jeu d’enfant puisque vous pourrez directement faire un lien vers l’ancre la plus proche de votre référence.

Pourquoi publier un ou des plan(s) de site html?

Publier un ou plusieurs sitemap(s) html sur votre blog ou site internet vous aidera à mieux le structurer et le hiérarchiser.

Exemple de plan de site html avec le plugin WordPress Table Of Content Plus

Cela sera donc bénéfique tant du niveau positionnement sur les moteurs de recherche que de la simplification de la navigation pour les internautes, surtout si votre site comporte de nombreux articles ou pages.

Et lorsque j’écris sitemaps au pluriel, ce n’est absolument ni une faute de frappe (ou orthographe), ni une invitation à publier du contenu dupliqué, mais plutôt une invitation à faire plusieurs plans de site différents, tels que:

– Un plan de site général, comprenant les pages et les catégories d’articles

– Un plan de site spécifique pour vos articles

– Un plan de site des articles par étiquette ou tag, et non mot-clé comme trop le traduisent

L’objectif  est ici d’aider vos lecteurs à trouver le plus facilement possible le ou les articles qui pourraient l’intéresser et surtout, faire sortir de l’ombre vos articles les plus anciens qui semblent oubliés dans les fins fonds de vos archives.

Plugin Table Of Content Plus pour y remédier

Maintenant que je vous ai bien bourré le crâne avec mon argumentation pour vous inciter à mettre en place à la fois des tables des matières sur vos publications et un ou plusieurs sitemap(s) html sur votre WordPress, je vais vous donner une solution toute simple pour mettre cela en pratique.

Il s’agit du plugin Table Of Content Plus pour WordPress que j’ai découvert sur le blog de Thierry Bertrand en juin dernier.

Tutoriel vidéo d’installation et de paramétrage de TOC Plus

La mise en applications de ce tutoriel vidéo d’installation et de paramétrage du plugin Table Of Content Plus ne devrait pas vous poser de problème particulier, mais sachez que je publierez prochainement une transcription de celui-ci sur ma plateforme dédiée aux tutoriels vidéos: Tutoriel-Vidéo.fr.

Quelques conseils et astuces

Sachez tout simplement que le shortcode à utiliser pour afficher les articles d’une catégorie précise n’existe malheureusement pas contrairement à ce que je dis dans le tutoriel vidéo.

Par contre, je vous conseille de créer un page “plan de site” qui pourra aider vos visiteurs à trouver ce qu’ils cherchent et pensez même à créer une page spécifique pour le plan de vos articles sur laquelle ces derniers seront repris par ordre alphabétique.

N’hésitez pas à adapter l’affichage de la table des matières aux couleurs et aux spécificités de votre thème WordPress.

A vous maintenant de me dire ce que vous en pensez, de voter pour cette application et/ou de me dire comment vous faites.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, vous pouvez m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Je vous en remercie par avance.