Longtemps passée inaperçue, la législation concernant l’édition de supports web a pourtant quelque peu évolué cette année puisque tous les sites utilisant des cookies permettant de retracer l’itinéraire suivi par ses visiteurs sur le web est désormais dans l’obligation de les en avertir et surtout d’expliquer à quoi cela peut-il bien servir, afin de laisser libre choix à l’internaute.

Obligation de prévenir les visiteurs de l’utilisation de cookies

L’objectif de cet article n’étant pas de vous expliquer en détails cette évolution de la législation que la CNIL s’est malheureusement bien gardée de nous avertir afin que nous puissions prendre les mesures nécessaires, alors qu’il lui aurait été facile de le faire en diffusant cette information par le biais des hébergeurs et autres registraires de noms de domaine, je vous renvoie à l’article que j’ai rédigé sur le blog de mon agence (ici).

Si vous ne voulez pas prendre le temps de lire cet article détaillé, sachez qu’à moins de n’utiliser aucune application de statistique reliée à votre site ou de partage sur les réseaux sociaux et de ne pas afficher de publicité qui s’adapte à vos visiteurs (comme Adsense), votre site utilise des cookies retraçant l’itinéraire de surf de vos visiteurs, et vous devons donc désormais les en informer à leur première visite.

Solutions pour se mettre en conformité avec la loi sur les cookies

Si vous souhaitez vous mettre en conformité avec la loi sur les cookies (vous n’avez normalement pas le choix, mais chacun fait bien ce qu’il veut), plusieurs solutions s’offrent à vous comme l’affichage d’une popup ou d’une barre de message en en-tête ou en pied de page.

Je passerai volontairement sur la solution des popups, car je déteste cela en tant que visiteur et surtout, il existe déjà de très nombreux articles ou tutoriels sur l’utilisation de popups sur WordPress.

Je préfère donc me concentrer ici sur la solution qui consiste à afficher une barre de message.

Il existe de très nombreux plugins permettant de le faire, mais je me contenterai de vous présenter ici les deux qui ont retenu mon attention et que j’utilise sur mes différents sites.

Installation et paramétrage de Cookie Law Info

La première solution que j’ai retenue est le plugin Cookie Law Info.

Ce n’est certes pas la plus facile ou la plus rapide à paramétrer, mais c’est celle qui me convient le mieux.

Elle a ma préférence, car elle permet à vos visiteurs d’avoir toujours accès à cette information sur votre utilisation des cookies sans avoir à chercher la page qui leur est dédiée.

En effet, lorsqu’ils cliquent sur le bouton d’acceptation affiché dans la barre d’information de Cookie Law Info, la barre s’efface pour laisser la place à un discret bouton qui leur permet d’afficher à nouveau cette fameuse barre.

Je vous laisse découvrir mon tutoriel d’installation et de paramétrage de Cookie Law Info ci dessous.

Je vous proposerai une transcription de ce tutoriel, ainsi que de celui de la solution suivante dans un article dédié à chacune d’entre elles sur ma plateforme de tutoriels vidéos.

Installation et paramétrage de Cookie Notice

Le second plugin, Cookie Notice,  est encore plus simple à paramétrer et il est en français, pour ne rien gâcher comme dirait Guy Roux, du coup je n’ai même pas besoin de le traduire.

Cookie Notice n’offre pas autant de possiblités de personnalisation que Cookie Law Info et surtout, lorsque vos visiteurs cliquent dessus, le message disparaît pendant le temps que vous avez paramétré.

Cela fonctionne avec un … cookie!

Ce qui m’embête, c’est qu’un visiteur qui aura accepté et qui ne revient pas sur votre site pendant un certain laps de temps ne se souviendra pas forcément qu’il a accepté.

Vous n’avez aucune inquiétude à avoir vis-à-vis des pouvoirs publiques puisque ce prodédé est tout à fait légal, mais je trouve cela gênant à pur titre personnel.

Je vous laisse visionner le tutoriel vidéo d’installation et de paramétrage de Cookie Notice,  vous me direz en commentaires ce que vous en pensez 😉

Conclusion

Très peu de sites web ou blogs échaperont à cette obligation d’information sur l’utilisation des cookies, d’autant que cette loi va bien plus loin que beaucoup ne pensent!

Je vous invite donc à lire l’article que je cite en début d’article si vous souhaitez ne pas afficher cette information sur votre site.

Et sinon, vous avez fait comment chez vous?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, vous pouvez m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Je vous en remercie par avance.